Expérimentation et prospective

L’UNIOPSS travaille de longue date sur la prospective et ce bien avant la création d’une mission de prospective et d’un conseil de prospective. Suivant la philosophie politique de Gaston Berger, le réseau UNIOPSS-URIOPSS affirme la volonté de construire l’avenir malgré les déterminismes et les contraintes. Après la double étape franchie en 2016 avec le Congrès de Montpellier et la parution du livre « Refonder les solidarités » piloté par le conseil de prospective, un nouveau cycle est en construction.

 

    La prospective : une démarche en réseau

    L’axe du projet stratégique 2014-2020, qui a inscrit la prospective au cœur des missions de l’UNIOPSS et renforcé la dynamique du réseau, se poursuit.

    • La prospective a été appliquée dans le groupe « gouvernance » du réseau UNIOPSS.
    • L’UNIOPSS a animé en juin 2016 un  séminaire avec l’association Voir Ensemble.
    • Elle participe au Conseil d’Administration et au Comité technique et scientifique de l’ERP – Espace Recherche Prospective –  qui réunit des réseaux associatifs et des pôles d’enseignement et de recherche en politiques et pratiques sociales.
    • L’UNIOPSS travaille avec plusieurs URIOPSS – Alsace, Champagne Ardenne, Lorraine, Poitou Charente, … – sur la prospective appliquée aux associations.

    Le scénario du rebond : un choix politique

    La consultation du réseau UNIOPSS-URIOPSS avait débouché sur l’identification de questions critiques (situation sociale et cohésion sociale ; protection sociale et modèle social ;  économie et société ; politiques publiques ; institutions et démocratie ; vivre ensemble ; sciences et techniques ; action collective ; enjeux associatifs), elles même modélisées en 5 scénarios. Le  scénario du rebond, adopté en Congrès, est remobilisé depuis : ils ont irrigué le « projet de société » porté en amont des échéances électorales de 2017.

     

    Refonder les solidarités : une perspective toujours d’actualité

    Construit avec le réseau UNIOPSS-URIOPSS et piloté par le conseil de prospective, le livre publié au Congrès traite du devenir de la protection sociale, de l’évolution du rôle des associations dans l’espace public, et enfin du centrage de l’intervention sociale sur la personne. Avec des études générales et des chapitres « expériences » construits avec onze URIOPSS, le livre propose de la théorie mais aussi des pistes pour l’action.