Action politique

Le collectif ALERTE Normandie

Retrouvez le bilan du plan de lutte contre la pauvreté du collectif ALERTE Normandie

Les collectifs ALERTE normands suivent les phénomènes de pauvreté et d’exclusion en région et apportent leur contribution au processus de concertation mis en œuvre début 2018 sur le territoire national.
Les associations et fédérations de lutte contre la pauvreté regroupées au sein des Collectifs ALERTE de Normandie dressent un bilan en région de la dernière année du plan quinquennal interministériel mis en œuvre en 2013. Pour ce faire, elles s’appuient sur leur connaissance de terrain pluridisciplinaire qu’elles ont des situations de pauvreté, de précarité et d’exclusion. Leur mission à travers la présente note est d’alerter les pouvoirs publics en région comme au national, sur les situations et phénomènes préoccupants et méritant une prise en compte renouvelée, accrue et urgente.

En préambule, elles constatent que si toutes les formes de précarité rencontrées sur le territoire national existent en Normandie, certaines très lourdes, y sont plus accentuées que d’autres, notamment sur certains territoires infrarégionaux. En témoignent des indicateurs tels que :

  • Le nombre de suicides, particulièrement des jeunes et des plus de 50 ans, 2 à 4 points au-dessus des moyennes nationales, 
  • Le taux d’illettrisme et les phénomènes de déscolarisation,
  • Et le taux de morbidité lié à l’alcoolisme. 

Les Collectifs ALERTE de Normandie demandent que soit à nouveau fixé un objectif national relayé régionalement, de renforcement conséquent de mesures de prévention, en amont de la cristallisation de ces lourdes caractéristiques régionales. Lire le positionnement.

 

 

Depuis sa création en 1948, l'URIOPSS dresse un pont entre les organismes privés à but non lucratif et les partenaires publics.
Porter la parole des adhérents est l'une de nos missions principales. Elle se concrétise par une représentation constante au sein d'un nombre important d'instances. L'URIOPSS actionne différents leviers pour coordonner et optimiser les temps de représentation, in fine dans l'intérêt des personnes accompagnées.

 

Les commissions sectorielles au coeur de notre action politique

Structurées depuis 2006, les commissions sectorielles « régionales » sont axées autour d’un objectif principal : permettre aux adhérents de l’URIOPSS d’échanger autour des préoccupations rencontrées dans leurs activités et bâtir des propositions qu’ils souhaitent mettre en place.

Il s’agit ensuite de relayer ces travaux, d’être force de proposition, localement comme nationalement, en proposant des pistes d’amélioration, notamment auprès des partenaires institutionnels.

Ces commissions permettent d’alimenter la réfléxion de l’URIOPSS, dans le cadre de ses mandats dans les instances de représentation.

 

Les actions politiques menées par l'URIOPSS Normandie Seine-Eure

2016 : les procédures d'admission

« Un établissement peut-il refuser une admission ? » : c’est généralement par cette question que la problématique des procédures d’admission est posée. Entre les préconisations de l’ANESM ou des évaluations externes, les valeurs portées par l’association, les notifications MDPH, les instances interprofessionnelles visant à trouver des solutions dans les cas complexes, les logiciels extranet de suivi des effectifs mais également l’urgence de certaines situations et la capacité des équipes à accueillir dans de bonnes conditions … quels sont les enjeux ?   Lire le positionnement.

Elections Départementales 2015 : une richesse invisible

« Vous travaillez pour une population invisible ».
Ce sont par ces mots qu’un élu local a qualifié la difficulté que nous rencontrons à valoriser, auprès des responsables institutionnels et du grand public, le rôle essentiel que jouent les associations auprès des citoyens les plus vulnérables, qu’ils soient pauvres ou précaires, ceux qui sont cachés derrière des sigles, BRSA ou SDF, parfois appelés « exclus », « assistés », voire « profiteurs »… Lire la suite.